Histoire du français au Congo-Brazzaville

                      Chance et défi de la francophonie

Hist du fr au Congo-BrazzavilleCet ouvrage présente le français – langue de l’ancien colonisateur – comme un parler qui, au contact des langues bantoues locales, et dans l’épreuve de la culture congolaise, devient parole. Ainsi, il témoigne d’un rapport singulier que cette langue entretient avec le lieu, et l’image que les sujets parlants ont d’elle.

Les réflexions de l’auteur sur cette langue venue d’ailleurs et qui a pris pied en terre congolaise sont une jouissance intellectuelle tant il est vrai qu’elles éclairent sur sa malléabilité en tant que langage humain, sa dimension historique, philosophique, sociologique, culturelle, et ses fonctions. Il pose précisément le problème essentiel, celui de l’intériorisation du « lieu tangible », de la culture, par l’intermédiaire des pratiques langagières. Dans l’observation, la description et l’explication des faits relatifs à la pratique du français, Jean-Alexis Mfoutou est en effet conduit à considérer non seulement le langage – parce que la langue est toujours saisie dans son contexte –, mais aussi la culture des sujets parlants.